Interview

Musculation traditionnelle ou le poids de corps ?

Musculation traditionnelle ou le poids de corps

Que choisir entre la Musculation traditionnelle ou le poids de corps pour vous préparer au mieux au concours pompier ?

Aymeric, coach sportif (ce qui se voit un peu 😉 ) nous explique la différence entre les deux. Il nous donne aussi les avantages et les inconvénients de chacune et vous conseil à la fin de la vidéo ce qui est le plus intéressant. La vidéo est un peu longue mais vaut le coup d’être vu car vous allez apprendre des choses intéressantes.

Retranscription texte de la vidéo sur la Musculation traditionnelle ou le poids de corps pour vous préparer aux concours pompiers ?

Aurélien: Aujourd’hui je vous retrouve dans cette vidéo pour une interview, la première de la série sport, ou l’on va parlé de la Musculation traditionnelle ou le poids de corps. 

Pour ça j’ai le plaisir d’interviewer Aymeric. Aymeric je te laisse te présenter.

Aymeric: Bonjour, moi c’est Aymeric Richard et j’ai 25 ans. Je suis coach sportif, j’ai suivi un cursus S.T.A.P.S (Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives), un D.E.U.G (Diplôme d’Etudes Universitaire Générales), une licence et un D.U (Diplôme Universitaire) en préparation physique de sport de haut niveau.

Aurélien: D’accord, ok. Donc Aymeric, par le nous de la Musculation traditionnelle et le poids de corps.

Aymeric: Alors, on a tendance à différencier assez souvent les deux, bien que le travail au poids de corps peut également se retrouver dans une salle de musculation.

Tout dépendra principalement de l’objectif que l’on va se fixer. Certaines personnes vont avoir pour objectif de travailler leur physique, d’autre d’améliorer leurs performances sur certains mouvements qui vont nécessité notamment des appareils comme le développé couché, des cages à squats ou une barre pour faire du soulevé de terre.

On a également une autre catégorie de public qui va chercher à améliorer sa condition physique générale. Sans pour autant bénéficier d’appareil de renforcement et à ce moment-là le poids de corps sera tout à fait recommandé.

Quelque soit le public auquel on va faire face, il faut bien garder en tête de chercher à améliorer sa condition physique générale.

La compétition c’est une chose, la recherche de performance s’en est une est la condition physique également.

Que ce soit des charges libre ou une avec une charge dite interne (le poids de corps) il est nécessaire de se concentrer sur la qualité d’exécution d’une part et également sur une recherche précise des objectifs qu’on va fixer pour avoir une intensité de travail qui soit adapté.

Les avantages et les inconvénients de la Musculation traditionnelle ou le poids de corps ?

Aurélien: D’accord. Est-ce qu’on peut parler des avantages et des inconvénients de la Musculation traditionnelle ou le poids de corps.

Musculation traditionnelle ou le poids de corps ?

Photo de musculation traditionnelle de l’article sur la Musculation traditionnelle ou le poids de corps

Aymeric: Alors on va commencer par la musculation. Les avantages de la musculation est que l’on va pouvoir travailler avec une intensité très précise.

C’est à dire que si l’on connaît tes performance maximales au développé couché, on va pouvoir rapidement identifié un 60, un 70 %  qui va nous permettre de cibler une qualité physique particulière.

Que ce soit de la force maximale, de la puissance, une recherche en hypertrophie (développement musculaire) ou pourquoi pas de l’endurance.

Il y a une certaine finesse de travailler avec des appareils de musculation (haltères, barres, chargés guidées) c’est que l’on sait précisément sur quelle filière énergétique on va travailler et forcément si on se fixe un objectif de performance on pourra très facilement adapté un mouvement à une recherche spécifique ou encore une fois une intensité de travail à un besoin spécifique.

Si tu me dis que tu veux travailler sur une prise de masse, comme on le voit assez souvent ou pourquoi pas une sèche musculaire, on peut t’orienter vers telle ou telle machine ou telle ou telle intensité de travaille.

Pour ce qui est des inconvénients, forcément ça nécessite d’avoir du matériel. Une certaine diversité de poste, si l’on va dans une salle où il y a 1, 2 ou 3 appareils seulement, on est vite limité. Bien souvent il y a aussi d’autres utilisateurs.

Ca peut parfois nécessité d’attendre et de ne pas respecter les temps de récupérations.

Il y a un autre facteur important que tous les débutants et même les personnes qui en pratique depuis plus longtemps, doivent bien se mettre en tête est que la musculation est une activité comme une autre.

Il y a donc une acquisition technique pour chaque appareils qui est nécessaire pour ne pas faire n’importe quoi. Puisse que l’on va travailler avec une charge externe on va s’imposer un stress musculaire, un stress sur les articulations, un stress sur les tendons et si la qualité d’exécution n’est pas adapté à la personne et à l’objectif que tu te fixe il peut y avoir des dommages (tendinites, fractures, douleurs).

Il y a un apprentissage technique très important qui ne se fait pas seulement sur Internet qui peut se faire également avec des professionnels du sport ou en ayant bien entendu une recherche qui soit suffisamment fiable.

Donc voilà, la musculation ça demande un certain temps d’adaptation, de travail technique, pour pouvoir rechercher de la performance et forcément il faut une certaine prise en charge pour se lancer vers ce type de pratique.

Aurélien: Au contrario, le poids de corps, les avantages des inconvénients ?

Musculation traditionnelle ou le poids de corps ?

Photo de musculation au poids de corps, avec l’exercice des tractions

Aymeric: Je vais commencer par les avantages aussi.

La mise en place est assez simple, le poids de corps tout le monde peut le faire chez soi, avec une chaise avec un banc ou tout simplement avec un tapis de sol.

Ce n’est pas pour autant qu’il faut négliger la qualité d’exécution. On croit bien souvent et on entend bien souvent qu’avec des activités qui commence à se développer, comme le workout par exemple, on croit très injustement que parce ce qu’on travail au poids de corps on ne peut pas se blesser.

Les personnes qui font de la gymnastique ou de la natation pendant des années, avec leurs poids de corps, ce n’est pas pour autant qu’elles ne souffriront jamais de pathologies.

Encore une fois il faut être très vigilant sur les exercices et sur les tensions musculaires qu’on va subir.

Toute exercice qui soit fait avec une charges externes ou internes se doit d’être effectué en priorité avec une attention particulière portée sur la qualité d’exécution.

Encore une fois il faut une petite interrogation avant de faire un exercice correctement.

La vraie question que l’on doit se poser quand on démarre la musculation, et quel est notre objectif ?

Ça nous permettra de savoir vers quel domaine s’orienter.

Au niveau des inconvénients. Si l’on travaille avec une charge qui généralement va rester la même, bien que je souhaite à la personne qui fait du poids de corps d’évoluer dans son physique, le plus gros inconvénient si on travaille au poids de corps c’est l’effet plateau.

On va avoir tendance à stagner rapidement si l’on ne travaille pas avec des charges additionnelles.

L’effet plateau va vite arriver, si on a pas le réflexe encore une fois d’avoir une évolution sur les temps de récupérations, sur les charges d’intensités, on va très très vite stagner.

On va avoir des difficultés à améliorer ses performances.

Aurélien: Donc ça pourrait être plus pour l’entretient le poids de corps ?

Aymeric: Alors je ne dénigre absolument pas le travail au poids de corps, c’est vachement intéressant.

J’ai passé insister sur les avantages, le faite de travailler sur le poids de corps, c’est une appellation générale, pour dire que l’on va mobiliser son organisme. Ses ensembles musculaires pour effectuer des actions dites fonctionnelles.

On va reproduire des actions du quotidien, ca va t’être l’action de pousser pour faire des pompes, de tirer quand on va faire des tractions ou de squatter donc de se relever tout simplement.

C’est tout à fait noble est intéressant de travailler sur ce type d’action, puisse que l’on va améliorer ses compétences, améliorer ses qualités physiques avec un panel d’action qui sera réutilisable dans des sports collectifs ou dans les actions du quotidien (porter ses courses, se déplacer).

Si l’on travaille quotidiennement sur des squats ou des pompes des mouvements qui sont dit polyarticulaires donc avec de grande ensemble, c’est aussi une des grande différence avec la musculation, on va développer une force fonctionnelle.

Et la force fonctionnelle c’est une force qui est utilisable et nécessaire pour des personnes dans le service public comme les pompiers.

Ces compétences que l’on va développer, qui seront peut être assez rapidement d’une intensité un peu plus faible vont permettre une amélioration encore une fois des qualités physiques générales, des qualités cardio-vasculaires (l’endurance, la force et la vitesse) ce n’est pas toujours des qualités physiques que l’on va pouvoir travailler communément en musculation.

Bien souvent en musculation, on le voit par la nature des postes, on va avoir des postes d’isolation. On va travailler isolément sur le muscle. On est pas tout à fait dans une force qui va être reproductible au quotidien.

Quand voilà, je vais prendre mon verre d’eau ou une bouteille, je ne fais pas une flexion de bras biceps. Je fais un ensemble d’actions avec les dorsaux, les biceps et les rotateurs de la coiffe (au niveau de l’épaule) qui permet d’apporter le verre à la bouche.

C’est en ça que l’on va surtout pouvoir différencier les activités. Quand on va travailler sur du poids de corps, on est sur des actions générales, d’accord.

Je parlais tout à l’heure de mobilisation d’une charge interne. Ça veut dire du gainage tout simplement.

Sur du travail en musculation, on va bien souvent chercher à isoler et à développer son potentiel, à rattraper ses écarts.

On a des clients qui vont arriver avec un besoin au niveau de la cage thoracique, au niveau des bras. Pour ca on va bien souvent les orienter vers un travail d’isolation et une amélioration point par point, je le disait tout à l’heure, avec une performance ciblé sur certaines qualités physiques.

Avec le travail au poids de corps, on va plus être dans une amélioration générale des qualités physiques.

Aurélien: d’accord, ok.

Aymeric: c’est surtout en cela que l’on peut les différencier. Que conseil tu entre la Musculation traditionnelle ou le poids de corps ?

Le conseil du coach entre la Musculation traditionnelle ou le poids de corps ?

Aurélien: Si tu avais un conseil aux jeunes de 15 à 20 ans qui souhaite devenir pompier professionnel ou militaires, qui veulent passer leurs épreuves. Qu’est-ce que tu leur conseillerais plus, la Musculation traditionnelle ou le poids de corps.

À partir de 15 ans c’est l’âge auxquels on autorise l’accès aux plus jeunes dans les salles de sport.

Quelques soient les attentes et si c’est particulièrement devenir pompier. Il est nécessaire de rechercher des conseils dans un premier temps. Ne pas chercher à faire ce que l’on voit sur internet, ne pas reproduire les actions des sportifs de hauts niveaux.

Comme on le voit sur les grandes compétitions, systématiquement il est rappelé que les personnes qui vont pratiquer se genre d’activités sont des personnes qui sont bien entraînés, qui ont eu une formation, qui ont bénéficier de conseils.

Et bien la première chose à faire, avant d’essayer de leur ressembler, de faire exactement les mêmes choses et de travailler avec les mêmes intensités c’est de profiter des mêmes conseils que ces athlète on pu bénéficier.

D’autant plus que lorsque que l’on a 15 ans et que l’on veut s’orienter vers ce type de cursus, il faut aussi prendre en compte le faite que l’on a pas la même morphologie que les personnes que l’on va retrouver sur internet.

Forcément on a une ossature qui n’est pas soudé de la même manière, on ne dispose pas des mêmes qualités physiques. On a pas un corps qui est arrivé à maturité quand on a 15 ans.

La croissance s’achève quand on arrive à 19, 20, parfois 21 ans. L’ossature du sternum, pour la plus part des personnes qui vont démarrer le poids de corps vont faire des dips et des pompes, il faut savoir l’ossature du sternum n’est cellé qu’à partir de 18 à 19 ans.

Ce qui nécessite, que l’on fasse du poids de corps ou du développé couché, de s’orienter vers de bon exercices avec une intensité adapté.

Il faut y aller progressivement, après je suppose que ta question c’est aussi de savoir ce qui est mieux entre la Musculation traditionnelle ou le poids de corps ? Ca on y reviendra après. Mais quelque que soit la nature de l’activité qui est entreprise, parce que voilà on a peut être des haltères chez soit ou une barre de tractions.

Il est important de s’intéresser à la qualité d’exécution, de pas perdre de temps à griller les étapes, parce ce que ça peut être frustrant de démarrer les biceps avec 6 ou 8 kilos.

Mais plutôt de travailler avec beaucoup d’amplitude, avec une vitesse d’exécution adapté, une qualité d’exécution correcte qu’on va à maîtriser et acquérir et qui nous permettra plus tard de rattraper ceux qui ont eu la mauvaise idée de travailler avec des charges trop lourdes.

Aurélien: Il y aurai quand même un petit avantage pour le poids de corps, pour les débutants ?

Aymeric: Alors pour les débutants, les actions polyarticulaires, dites naturelles (flexion de jambes, gainage) mais surtout un travail polyarticulaires sur des exercices majeures qui va leur permettre d’améliorer leurs qualités physiques.

Et en plus de cela de pouvoir s’améliorer dans leurs activités de prédictions. Parce que bien souvent on a un peu de temps on fait de l’UNSS, de l’EPS et on a tout intérêt également améliorer ses qualités physiques et la force fonctionnelle va être tout à fait reproductible dans les activités de sport collectif.

Bien entendu que les squats, les fentes avant, enfin il y en a énormément, vont pouvoir vous permettre d’être bien meilleur dans ses activités la et c’est aussi en cela que c’est intéressant.

Aurélien: Ok, je pense qu’on à fait le tour. On a apprit pas mal de choses.

En résumé…

Avec le poids de corps vous travaillerais votre conditions physiques générales et développerais votre force fonctionnelle qui est réutilisable très souvent dans le métier de pompier (port de matériels, porter un victime). Il n’en reste pas moins que vous devez toujours, avant de commencer une activité, vous rapprocher au près d’un professionnel ou alors en ayant une source suffisamment fiable. La musculation au poids de corps, va nécessité un minimum de matériels pour pouvoir la pratiquer.

La musculation traditionnelle permettra de travailler précisément sur les lacunes de chacun, et sur l’amélioration des compétences visées (puissance, force, explosivité..), en s’assurant toujours de bénéficier des conseils nécessaires de placement, d’exécution, sur des exercices adaptés. A noter qu’un entrainement optimal inclura les deux méthodes, à l’instar du Crossfit ou le travail de la force et de l’endurance s’équilibre.

— N’hésitez pas à me poser vos questions ou à les poser à Aymeric sur la Musculation traditionnelle ou le poids de corps, il y répondra via moi par les commentaires et dites-moi dans les commentaires si vous pratiqué la Musculation traditionnelle ou le poids de corps ? —

Et si vous avez aimé la vidéo sur la Musculation traditionnelle ou le poids de corps, « Liker » et « Partager » la !

Vous voulez faire de votre passion votre métier? Testez-vous avec ce quiz GRATUIT

EbookEVFPEP.png

6 Comments

laissez un commentaire

CommentLuv badge

Annuaire gratuit