Non classé

Mes 5 règles d’or pour réussir votre préparation aux concours pompier

réussir votre préparation aux concours pompier
Ayant eu d’autres priorités à régler sur mon site, je n’avais pu trop le temps de publier des articles. Me voici à nouveau plus disponible pour vous faire de nouvelle vidéo. On commence l’année 2017 avec mes 5 règles d’or pour réussir votre préparation aux concours pompier.

Salut à tous, ici Aurélien de touspompier.fr
Bienvenue dans cette nouvelle vidéo, où je vais vous donner mes 5 règles d’or pour réussir votre préparation aux concours pompier.

1 ère règle pour réussir votre préparation aux concours pompier : entraînez-vous dur.

C’est bien d’avoir des objectifs et d’être décidé à reprendre l’entraînement mais vous devez vous entraîner dur. Vous devez apprendre à vous dépasser sans pour autant faire des mouvements qui pourrait vous mettre en danger. Dites vous que vous progresserez à l’entraînement quand vous vous surpasserez.
Attention je ne dis pas non plus que vous devez vous entraîner toujours à 100 % de vos capacités, mais sur au moins 70 % de vos trainings.

2 ème règle d’or pour réussir votre préparation aux concours pompier : ayez un minimum de vie saine.

Vous l’entendez partout, tout le monde le rabâche mais pourtant peu de monde le font.
Pour qu’une voiture super sportive roule au meilleur de ce qu’elle est capable de donner, il est important de bien l’entretenir avec les bonnes huiles, les bons procédés, etc…
C’est peut être dérisoire ou complètement bidon pour vous, mais ça ne l’était pas pour ceux qui ont réussi à devenir pompier.
Une bonne alimentation va être importante pour vous donner l’énergie nécessaire pour vos entraînements. À vous de voir si vous recherchez la performance ou tout simplement l’échec.
Vous ne devez pas forcément faire attention à tout ce que vous mangez au gramme près et à la calorie près, mais vous devez manger intelligemment.

3 ème règle d’or pour réussir votre préparation aux concours pompier : soyez assidu(e)

Vous ne devez pas arrêter l’entraînement après avoir atteint une certaine performance.
Vous devez travailler dur pour au minimum stagner, ne jamais régresser et toujours chercher à dépasser votre performance atteinte.
Il ne s’agit pas de reprendre l’entraînement d’un coup, d’une semaine à l’autre, de faire trois séances de musculation, deux séances de course à pied et deux séances de natation à la semaine et n’en faire plus que la moitié au bout de deux semaines.
N’oubliez pas que les résultats n’arrivent pas du jour au lendemain. Ne vous arrêtez pas au bout de trois semaines parce que vous en avez marre de ne pas progresser.
Vous devez apprendre à être patient !

4 ème règle pour réussir votre préparation aux concours pompier :

Soyez curieux(se)
Vous devez vous intéresser à un maximum de choses, ce qui vous permettra de vous différencier le jour de votre entretien. Vous ne devez pas apprendre par cœur bêtement quelque chose, mais plutôt chercher à comprendre le fond et la forme.
Un exemple, n’apprenez pas par cœur qu’il faut mettre un tuyau rigide pour aspirer de l’eau. Mais comprenez, que si vous mettez un tuyau souple, lorsque vous allez créer la dépression (faire le vide d’air) le tuyau va se plaquer et vous ne pourrez pas aspirer.
Cette curiosité vous permettra d’avoir plus de connaissanceq, plus ou moins importantes, et ensuite vous aurez constamment envie d’apprendre et de comprendre plus facilement les choses.

5 ème règle pour réussir votre préparation aux concours pompier :

N’écoutez pas trop les autres. Nous avons tous vécu des situations identiques, mais plus ou moins bien en fonction de chacun. Apprenez à juger un fait, une situation par votre propre expérience, ou si c’est celle d’une personne que vous connaissez bien depuis plusieurs années et avec qui vous avez partagé beaucoup de choses.
On se fait trop souvent, de bonnes ou de mauvaises idées à cause de l’avis des autres.
Un exemple tout simple, avec la personne qui hésite à prendre un engagement aux pompiers de Paris car elle a entendu d’une personne négative et qui n’avait pas forcément la bonne mentalité pour la BSPP, que c’était vraiment trop dur et que la mentalité était très spéciale.
Comme j’essaye de vous le faire comprendre, le problème ne vient peut-être pas de la BSPP, mais plutôt de la personne qui n’a peut-être pas le bon comportement, qui ne s’investissait pas assez dans le métier. Sa mauvaise expérience ne sera peut-être pas forcément ce qui se passera pour vous si vous savez bien à quoi vous en tenir.
Et voilà c’étaient mes cinq règles d’or pour réussir votre préparation aux concours.
N’oubliez pas que vous vous entraînez pour faire partie de ceux qui sont toujours au top.
Comme moi je sais que vous êtes beaucoup à penser la même chose, alors respecter ses 5 règles d’or pour réussir votre préparation aux concours pompier et atteindre vos objectifs.
Sans que personne ne puisse vous en empêcher, en cherchant toujours à être meilleur de jour en jour même si ce n’est de pas grand chose.
—N’hésitez pas à me poser vos questions dans les commentaires de la vidéo—
Si vous avez aimé la vidéo, n’hésitez pas à mettre un pouce bleu, et si vous pensez qu’elle peut aider certains de vos potes n’hésitez pas à la partager.
Moi je vous laisse là et je vous dis à la prochaine !

5 Comments

laissez un commentaire

CommentLuv badge

Annuaire gratuit